Ah le Chat noir ! L’incarnation du Diable et le compagnon des sorcières ! En Europe, on connaît toutes et tous ces croyances reprises et accentuées par l’Église pour justifier la fameuse chasse aux sorcières !

Cependant, malgré cette superstition qui lui colle à la peau, le Chat noir possède un grand pouvoir énergétique. Nous allons voir cela ensemble.

 

La persécution des chats noirs

Au Moyen Âge, le Chat noir est souvent associé à la magie noire et à la sorcellerie. Et c’est sans compter sur l’Église qui a renforcé cette image de créature maléfique, d’animal de mauvais augure. La femme accompagnée d’un chat noir et jugée comme marginale (guérisseuse, sybille ou encore érudite) est donc condamnée au bûcher avec son compagnon à quatre pattes. Selon une légende celte, il se dit qu’une sorcière peut se transformer en chat et revenir sous forme humaine, mais seulement huit fois, la neuvième fois, elle reste sous forme de chat. D’où l’expression que le chat a neuf vies…

Il n’y a pas que chez nous que le Chat noir a mauvaise réputation. Au Japon, il existe la légende de Nabeshima qui raconte que la future épouse de l’empereur est égorgée par un chat noir. Celui-ci prit son apparence afin de dérober les forces de l’Empereur.

Les Hébreux pensaient que les chats noirs étaient comme des vampires et qu’ils tuaient les nouveau-nés.

Personnellement, je ne souhaite pas m’étendre sur la mauvaise réputation des chats noirs, passons sur la symbolique positive de ces derniers.

Les chats noirs vénérés

A contrario, certains pays vénèrent les chats noirs et leur offrent une symbolique positive.

Durant l’Égypte ancienne, on vénère les chats et on voit les chats noirs comme des dieux, des protecteurs contre les esprits maléfiques et les forces du chaos. La déesse Bastet, déesse de la fertilité, de la femme et de la famille, est représentée sous les traits d’une chatte noire. De plus, le Chat noir représente le saint patron de la protection des récoltes.

En France, avant que commence la chasse aux sorcières, le Chat noir est considéré comme un protecteur des récoltes et des champs. Pour les Celtes, tuer un chat noir engendre à subir 17 années de malchance, car il est vu comme un porte-bonheur. Les Celtes pensent également que ces animaux sont des oracles, capables de prédire et de prophétiser.

En Afrique, les peuples Bantous, considèrent que tous les animaux sont des sorciers, à l’exemption des chats noirs.

Pour les Écossais, le Chat noir est un signe d’abondance et de prospérité. En Angleterre, lorsqu’un chat noir se retrouve sur le seuil de la porte, cela est synonyme de bon présage. À sa vue, il faut faire un vœu, car il est un symbole de porte-chance.

En Finlande, les chats noirs transportent les âmes des morts dans l’au-delà et sont un symbole de chance.

Au Japon, malgré la légende, le Chat noir est considéré comme un porte-bonheur. Il est représenté comme un messager des dieux. D’après la mythologie, les chats noirs sont les messagers de la déesse du Soleil, Amaterasu. Ils peuvent communiquer avec les dieux et apporter des bénédictions à ceux qui leur veulent du bien. Ce sont des esprits protecteurs qui protègent les foyers en éloignant les mauvais esprits, la malchance et les maladies.

Durant la Rome Antique, les chats noirs sont sacrifiés lors de rituels religieux pour apaiser les dieux ou pour conjurer des sorts maléfiques. La déesse de la chasse, Diane, est représentée avec un ou plusieurs chats noirs à ses côtés.

Dans la Grèce Antique, les chats noirs étaient liés à Artémis, déesse de la chasse, de la nature sauvage et de la lune, souvent représentée avec des chats noirs, vus comme ses serviteurs dotés de pouvoirs magiques. Les chats noirs sont considérés comme étant des gardiens du monde souterrain, pouvant protéger les âmes des morts et assurer leur passage vers l’au-delà en toute sécurité. On les voit comme de véritable porte-bonheur, apportant chance et prospérité.

Dans la mythologie nordique, la déesse Freya monte un char tiré par deux chats noirs (parfois bleus ou gris). Freya est la déesse de l’amour, de la chance et symbolise l’indépendance féminine. Tout comme les chats de couleur noire.

Spiritualité et chat noir

Ce félin au pelage couleur ébène a la capacité, comme tous les autres chats, de voyager dans l’astral, dans différentes dimensions, malgré son corps physique à nos côtés. Il a une très forte intuition et peut voir des choses que personne d’autre ne voit.

Le chat apporte une énergie positive dans le foyer. Il possède une grande aura qui s’étend à la famille et à la maison. Il est conseillé d’avoir plusieurs chats dans un foyer si un chat seul viendrait à trop s’épuiser énergétiquement. On peut également lui donner un coup de patte grâce à des rituels de nettoyage énergétique.

Le chat, et en particulier le Chat noir, est un protecteur contre les présences perverses, telles que les apparitions et les esprits. La nuit, le moment le plus opportun pour les visites, si notre chat dort avec nous, ce n’est pas que pour la chaleur. Le Chat noir entretient de forts liens spirituels et est très protecteur de sa maison et de ses humains.

Les chats noirs semblent être de vieilles âmes, ayant déjà passé par différentes couleurs au cours de leurs vies. La fourrure noire incarne l’énergie de leurs nombreuses vies antérieures/parallèles.

Il est dit que les personnes qui attirent les chats noirs sont des personnes psychiques et créatives. Un Chat noir procure sagesse à son humain. Il est réputé pour être le compagnon idéal pour les personnes souhaitant travailler sur leur croissance spirituelle.

Avoir un coussin, une bouillotte sèche, un bandeau de relaxation ou un luminaire avec une illustration du Chat noir symbolise l’esprit protecteur que vous avez besoin pour votre quête spirituelle en toute sécurité grâce à sa forte connexion au monde énergétique.

Dîtes-moi en commentaire si ce motif résonne en vous !

Découvrir la symbolique des autres illustrations ici.

Sources : pourtoimonchat.com / espritsciencemetaphysiques.com / arcanologie.com/